La Ligue féminine de basket (LFB) a été créée en 1998. Elle est sous l’égide de la Fédération française de Basket-ball. La LFB a succédé à la Nationale 1. Elle a pour mission d’organiser, de promouvoir et de développer le basket féminin de haut niveau. Équivalent la LNB en version féminine, elle est le championnat d’élite du basket féminin en France.

Quelques joueuses emblématiques de la Ligue

  • Julie Barennes : elle commence à jouer dans des clubs de haut niveau, notamment Layrac Astaffort, Centre Fédéral Toulouse, Centre fédéral, Cavigal Nice Basket 06 puis Arras Pays d’Artois Basket Féminin vers les années 2000. Elle joue ensuite à Basket Landes, l’Union Féminine Angers Basket 49 puis de nouveau à Basket Landes. Elle totalise 189 rencontres en LFB. Depuis 2017, elle est l’entraîneur de l’équipe Basket Landes, où elle a joué de 2009 à 2012.
  • Aurélie Bonnan : à l’âge de 15 ans, poussée par son entraîneur, elle commence à jouer en tant que professionnelle avec Tarbes. Elle part ensuite jouer à Nantes et grâce à une bonne saison, elle est sélectionnée en équipe nationale. À l’Euro, son équipe décroche une médaille de bronze ainsi qu’une qualification pour le tournoi pré-olympique.
  • Sandra Dijon : cette Antillaise commence le basket à 18 ans. Six ans plus tard, elle joue en pro à Bourges. Sa forte présence physique lui permettra de jouer en Équipe de France.
  • Yacine Sene : elle commence sa carrière en pro en 1999. L’année suivante, elle est sacrée championne de France.

Le président Philippe Legname

Phiippe Legname baigne dans le basket depuis des années. DG du Hyères-Toulon Basket, il est le président de la Ligue Féminine de Basket. C’est aussi le père de Laurent, l’entraîneur de la JDA Dijon. Il est depuis 1998 au Comité directeur de la FFBB, dont il est également 3e vice-Président et au Comité directeur de la Ligue nationale de basket.